Rappel réglage d’organes de viséemire de visée


Préambule

Le principe du réglage des organes de visée est assez simple, il y a la ligne de visée (la ligne imaginaire qui est l’alignement des organes de visée et du point visée) et la trajectoire du projectile. Lorsque l’on réalise une correction au niveau des organes de visée, on agit sur la position de l‘arme par apport à la ligne de visée, en effet lorsque l’on vise la ligne de visée est toujours la même malgré les corrections, seul l’arme se déplace.

Les croquis sont volontairement exagérés pour la compréhension, la trajectoire du projectile ne prend pas en compte la balistique pour simplifier l’explication.

Introduction

La diversité des organes de visée est énorme, presque autant qu’il y a de fabricants et de modèles, donc les exemples concerneront des modèles courants malgré quelques exemples ciblés car très répandu, en tout cas le principe reste le même, quelque soit les spécificités de certains modèles (molette de dérive à gauche, pas de vis inversé, …).

La plus par du temps des indications sont inscrites sur les organes de visée, comme le sens de rotation des molettes en fonction de la correction souhaité, les unités liées aux corrections, néanmoins ces indications peuvent être absente mais on peut les retrouver sur le manuel de l’arme ou dans la documentation du fabricant des organes de visée.

La logique veut que les indications liées aux corrections se fassent dans le sens où l’on veut que le tir aille.
Up pour monter, Down pour descendre, L (Left) pour aller à gauche, R (Right) pour aller à droite. Les unités indiqué ou non peuvent être très variée donc seul les unités courantes seront abordées à la fin.

rappel-reglage-oganes-visee

Si vous voulez lire la suite de cet article, veuillez cliquer sur le fichier PDF de 20 pages pour le télécharger

télécharger le fichier pdf